Wouf Wouf Application

Chien fugueur, comment réagir ?

On parle d’un chien fugueur lorsque celui ci se sauve de chez lui ou lorsqu’il ne revient pas quand son maître le rappelle. Il existe de nombreuses raisons qui amènent un chien à fuguer. Le but de cet article est justement de vous parler des causes et trouver des solutions pour éviter que votre chien fugue à nouveau.

Chien fugueur dans la rue

©Vadim Loginov

Chien fugueur : Quelles sont les raisons ?

Il y a 5 raisons principales qui poussent un chien à se sauver, et à partir loin de son maitre ou de sa maison. Voici les causes les plus fréquentes des fugues :

Un chien fugueur en raison du manque d’activité 

Le manque d’activité est sans doute la cause la plus fréquente des fugues chez le chien. Une maison avec jardin d’où le chien ne sort jamais est seulement une prison dorée, car les chiens ont un grand besoin d’explorer leur environnement, et de visiter des lieux nouveaux fréquemment. Les chiens au caractère trop apeuré font exception, mais ils ne sont pas ceux qui fuguent le plus. Les chiens doivent donc sortir le plus souvent possible de leur jardin, grâce à des balades quotidiennes qui sont essentielles à leur bien-être. Toutefois pour certains chiens, une activité plus physique que la balade pourrait s’avérer nécessaire, comme par exemple : pratiquer de l’agility, du cani-cross, ou du Mantrailing.

activité du chien

La recherche d’un partenaire sexuel 

On entend souvent dire que lorsqu’un chien n’est pas stérilisé, il part systématiquement à la recherche d’un partenaire sexuel. Cette cause est tout à fait plausible, il existe bel et bien des chiens qui ont des instincts de reproduction très développés. Cependant, ces comportements dits hypersexués sont peu fréquents. C’est pourquoi les fugues liées à la recherche d’un partenaire sexuel ne font pas partie de la majorité des cas. Il faut savoir que ces fugues concernent aussi bien les chiens mâles que femelles.

chiens amoureux

©Jaromir Chalabala

Un chien qui fugue par manque d’interaction social 

On le répète souvent : le chien est une espèce sociale. Les interactions avec ses congénères est une nécessité pour son bien-être. En fonction des tempéraments et du vécu, le besoin de rencontrer ses semblables peut être plus ou moins prononcé. Il arrive donc fréquemment qu’un chien fugue seulement pour aller retrouver son copain chien et passer du temps en sa compagnie.

2 chiens wouf wouf

Un chien fugueur à cause de l’ennui 

Dans certains cas, des chiens fuguent même s’ils sont promenés tous les jours. Un jardin où il ne se passe rien peut vite devenir lassant pour le chien. Dans ce cas, il cherchera une porte de sortie pour aller s’occuper à l’extérieur du jardin.

chien qui s'ennui

©Olena

Un mauvais apprentissage du rappel 

Pour éviter le plus possible la fugue du chien, le rappel est l’un des premiers ordres à lui apprendre. L’idéal étant de débuter l’apprentissage dès son plus jeune âge. Chez certaines races comme les chiens nordiques ou les chiens courants, cet ordre devra être travaillé davantage. Un chien qui ne revient pas au rappel peut se mettre en danger sans s’en rendre compte. Pour citer un exemple : le chien piste une odeur et court pour la suivre en direction d’une route. S’il ne connaît pas bien le rappel ou le stop, il peut facilement traverser la route sans faire attention aux voitures.

Le rappel doit être travaillé avec des degrés de distractions différents, de plus, le chien doit être tenu en longe si l’ordre n’est pas encore acquis.

chien qui fugue

©berkay08

 Les solutions pour éviter les fugues du chien 

Voici quelques solutions pour régler le problème de fugue :

Identifier la cause du chien fugueur

Pour se faire, vous pouvez vérifier que les besoins du chien sont comblés : besoin social, besoin d’activité ou d’occupation, besoin primaire, etc. (Retrouver l’article « les 6 besoins du chien »)

2 chiens wouf wouf

Proposer suffisamment d’activité au chien

Il peut s’agir d’activité physique, intellectuelle ou olfactive. Par exemple : apprendre des nouveaux tours au chien (donner la patte, rouler, ramper, sauter, etc), cacher son jouet et lui demander de le chercher (activité qui peut se faire dans le jardin comme dans la maison), ou débuter une nouvelle activité comme l’obejump ou le Mantrailing.

– Si le chien est très actif du point de vue hormonal, une stérilisation peut être envisagée.
– Agrémenter le jardin d’occupations. Il peut s’agir de cacher le repas du chien à différents endroits. On peut aussi  lui proposer des jeux d’occupation comme un Kong fourré.
– Participer régulièrement à des promenades canines collectives afin que le chien côtoie ses congénères régulièrement.
– Travailler le rappel en renforcement positif, c’est-à-dire ; récompensez tous les retours du chien vers vous en utilisant un renforçateur comme son jouet ou une friandise, et n’oubliez pas de le récompenser vocalement.

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.


Vidéo :

Une réponse à “Chien fugueur, comment réagir ?”

  1. Jackie dit :

    Il nous manque les promenades collectives en ces temps de confinement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *