Wouf Wouf Application

Les 4 raisons de ne pas avoir de chien

Avoir un chien dans sa vie demande de faire beaucoup de concessions pour vivre en harmonie avec lui. Les propriétaires devront libérer beaucoup de leur temps libre pour leur chien, ils devront également l’éduquer, l’entretenir, etc. Il faut donc être sûr de pouvoir combler tous les besoins du chien avant de penser à en adopter un. Cet article va vous permettre de connaître les raisons pour lesquelles il est peut-être préférable de ne pas avoir de chien.

chien wouf wouf

©fotyma

1 – Ne pas avoir de chien par manque de temps

S’occuper d’un chien prend beaucoup de temps. En effet, il faut faire des activités avec lui, et lui apporter des soins quotidiennement. Il faut donc savoir à l’avance s’il sera possible pour nous de lui offrir suffisamment de temps. Les chiens passent entre 10 et 14 heures par jour à dormir. Il faut donc leur trouver suffisamment d’occupation pour le reste de la journée. Il existe une multitude d’occupation à leur proposer : enrichissement de milieu, mastication, activité sportive, balade, jeu, etc. Les maitres devront libérer de leur temps libre pour offrir à leur chien toute l’attention dont il a besoin. Il faudra également éviter de s’absenter trop longtemps. En effet, des absences répétées de plus de 8 heures par jour ne sont pas compatibles avec l’épanouissement d’un chien. Il faut penser que le chien est une espèce sociale, il a donc besoin de la présence de ses congénères ou de ses maîtres. C’est pourquoi, même si la plupart des chiens acceptent assez bien la solitude, on peut se poser la question : le font-ils au détriment de leur bien-être pour faire plaisir à leurs maîtres ?

ne pas avoir de chien par manque de temps

©Teerachat-Aebwanawong

2 – Être patient envers le chien.

L’éducation d’un chien demande une grande patience de la part de ses maîtres. Il faudra apprendre à son chien à être propre, à écouter, mais aussi à savoir rester seul à la maison. Par exemple, la propreté d’un chiot s’acquiert avec le temps, car il n’est pas capable physiologiquement de se retenir très longtemps. Au départ de la vie du chiot, il faudra sans doute ramasser ses déjections régulièrement. Ce n’est pas tout, un chiot peut également détruire quelques affaires qui nous appartiennent, il ne sait pas encore ce qu’il a le droit de mastiquer ou non. Un chiot ou un chien auront besoin de la patience et de la bienveillance de leur maître pour leur enseigner les limites, le respect, etc.

A savoir que la patience est une des clés pour une vie harmonieuse avec un chien. Dans le cas où le maître manquerait de patience, un déséquilibre dans la relation maître/chien pourrait s’établir.

chien fait des bétises

©bobipro

3 – La méconnaissance de la psychologie canine.

Une mauvaise connaissance de la psychologie canine apportera sans doute une compréhension très limitée entre le maître et son chien. Il est donc préférable avant l’acquisition d’un chien de se renseigner sur leur besoin et sur leur mode de communication. La connaissance des signaux d’apaisement peut être un bon début pour mieux comprendre les chiens. Il est également conseillé de suivre quelques cours avec un éducateur canin qui travaille en méthode positive afin de démarrer la vie avec son chien dans les meilleures conditions. Les maîtres devront être prêt à s’investir suffisamment pour comprendre leur chien.

La psychologie du chien

©Sandra Del Rio

4 – Ne pas avoir de chien car trop maniaque.

Un chien qui vit dans une maison apportera avec lui beaucoup de saletés. Tout d’abord, il y a les pertes de poil qui se produisent tout au long de l’année et qui s’intensifient durant les périodes de mue. Ensuite, après chaque balade, il est souvent nécessaire d’essuyer et de brosser le chien afin d’éliminer tout ce qui s’accroche à la fourrure. L’odeur des chiens peut également être un inconvénient, surtout lorsqu’ils sont mouillés, ou lorsqu’ils se roulent dans des substances non identifiées et très malodorantes. Dans ces cas-là, un bain peut alors s’avérer nécessaire. Toutefois, posséder un chien peut aider les propriétaires à devenir moins maniaque et à accepter plus facilement les contraintes du quotidien.

chien pas propre

©Olga Yastremska

Mot de la fin :

Posséder un chien n’apporte pas que des avantages, il est donc primordial de bien réfléchir à tous les inconvénients que la vie quotidienne avec un chien entraine.

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *