Poids du chien : Maintenir ou retrouver un poids idéal.

Tout comme à chacun, Monsieur Toutou peut connaître un jour une période de surpoids, d’obésité ou bien même, mais c’est plus rare, de difficultés pour prendre quelques kilogrammes. En réalité, le poids de votre chien peut être sujet à des inquiétudes fondées. En effet, il peut affecter directement sa santé et sa vitalité.

Par conséquent, nous étudierons la question : « quel est le poids idéal pour mon chien ? ». D’autre part, nous détaillerons les solutions existantes pour vous aider à conserver le poids idéal de votre chien, et si nécessaire, lui faire perdre ou gagner du poids selon ses besoins.

 

Poids du chien

©damedeeso

Comment aider son chien à maintenir, ou à retrouver, un poids de forme idéal ?

Synonyme d’équilibre et de vitalité, le poids de forme du chien a son importance et doit être surveillé tout au long de sa vie. Même si voir votre chien au quotidien peut vous empêcher d’être objectif quant à son poids, vous vous devez néanmoins de rester vigilant. Nous vous conseillons de réaliser un petit bilan au minimum deux fois par an (hors visite annuelle chez le vétérinaire), plus si il a besoin d’un suivi spécifique. Notez les regimes et changements dans un cahier/ tableau de bord.

©soloway

Quel poids idéal pour mon chien ?

Le poids idéal (ou optimal) de votre chien correspond au poids stable qu’il doit maintenir pendant toute sa vie d’adulte. Il est indéniable que sa race, sa corpulence, sa santé, son âge et son mode de vie sont à prendre en considération. Jusqu’ici, il n’existe pas de calcul type IMC pour évaluer le poids optimal de son chien. Aussi, votre vétérinaire sera en mesure de vous indiquer son poids de forme.

Néanmoins, grâce à deux examens très simples, vous pourrez déterminer par vous même, si votre chien semble avoir atteint son poids idéal, ou pas.

Protocole visuel et tactile :

Premièrement, observez-le. Examinez sa silhouette : de profil  mais aussi par le dessus. Est-ce harmonieux ? Prenez des photos si nécessaire et pesez-le. Note : remarquez qu’il est normal (et souhaitable) que le creux des flancs soit visible à l’œil nu.

Secondement, massez-le ! Palper son thorax, ses côtes, sa colonne vertébrale. Par exemple : placez vos mains de chaque côtés de sa cage thoracique et massez doucement de haut en bas, puis de bas en haut. Il faut pouvoir sentir les os de ses côtes, sans avoir à appuyer avec les doigts. Et bien sûr sans que les os soient visibles (saillants) lors de l’examen visuel. Si toutes ces conditions sont réunies alors votre fidèle compagnon est à son poids idéal. Bravo à tous les deux !

En revanche, si vous devez appuyer sur son thorax pour compter ses côtes et que vous ne voyez plus le creux de ses flancs, alors cela signifie probablement que Monsieur Toutou est en surpoids. Par conséquent nous vous conseillons de le mettre au régime sans tarder. Enfin, même si en appuyant plus fort vous ne parvenez pas à compter toutes ses côtes et que vous sentez des amas graisseux, c’est que Monsieur Toutou est obèse. En d’autres termes sa santé est en jeu ! Et par conséquent, nous vous conseillons de consulter sans plus tarder un vétérinaire, il vous orientera vers les protocoles de soins les plus appropriés.

Le poids du chien : echelle de mesure

Echelle d’état corporel (Body Condition Score) chez le chien.

Maintenir le poids idéal de son chien.

Pour parvenir à préserver le poids  idéal de son chien le plus longtemps possible, nous vous recommandons d’adopter une hygiène de vie stricte et rigoureuse. Il est indispensable de trouver LE juste équilibre entre ce qu’il mange et ses réelles dépenses énergétiques.

Pour y arriver, nous vous recommandons de suivre les conseils préventifs ci-dessous :

  1. Offrez lui une alimentation adaptée, bien dosée et équilibrée.
  2. Limitez les extras : sucreries ou reste de table.
  3. Servez lui son repas à des heures fixes.
  4. Votre chien doit avoir de l’eau fraîche et propre à volonté.
  5. Sortez le en balade tous les jours, plusieurs fois par jour.
  6. Faites lui faire une séance de sport quotidiennement.
  7. Veillez sur son hygiène.
  8. Donnez lui beaucoup d’amour, tous les jours.

©Roman Gorielov

Poids idéal : Le cas du chien en surpoids.

Le surpoids du chien provient souvent d’un apport calorique supérieur à ses besoins réels. En admettant que certaines races de chiens soient génétiquement plus prédisposées à l’embonpoint, il est généralement convenu qu’un chien qui a une surcharge pondérale d’environ +10% par rapport à son poids idéal, est dit en surpoids.

Actuellement, environ 35% des chiens en France sont en situation de surpoids ou d’obésité. « Juste quelques kilos en trop » chez un chien peut vite affecter sa santé et son espérance de vie.

Chien en surpoids ou obèse

Chien en surpoids ou obèse

Les causes de cet embonpoint peuvent apparaitre également suite à une stérilisation (castration), ou lorsque le chien vieillit, ou s’il a moins d’activité physique, ou encore à cause d’un problème de santé. Les conséquences sont : l’arthrite, des maladies de peau, le diabète, des difficultés à se déplacer ou à respirer, de la constipation chronique.

Au-delà de +20% de surpoids, votre chien est déclaré obèse, et à cette condition nous parlons de maladie.

Plusieurs méthodes sont utilisées afin de faire perdre du poids au chien en surpoids. 

Surpoids : faire du sport !

Afin de faciliter la perte de poids, votre chien doit avoir des activités physiques régulières. Cela peut être des balades, mais aussi du sport plus intense, comme par exemple : le cani-cross, le cani-VTT, l’agility ou encore le Fly-ball. Pour ces activités, débutez doucement, en augmentant l’intensité au fur et à mesure. Dans le cas du chien âgé, il est préférable de consulter l’avis du vétérinaire.

Surpoids : focus sur l’alimentation !

Dans un premier temps, nous vous conseillons de répertorier tout ce que votre chien ingurgite dans une semaine classique (y compris les dessous de table). Une fois ce bilan dressé, nous vous recommandons de contrôlez drastiquement ce que vous lui donner et d’avoir le bon dosage, donc n’hésitez pas à peser les aliments à l’aide d’une balance. 

©fabio formaggio

Il faut reconnaître qu’une grande partie des chiens en surpoids le sont souvent à cause de leur maîtres.

  1. Donc, premièrement pivilégiez une alimentation riche en protéines.
  2. De manière générale évitez de lui donner des céréales, elles ont tendance à faire gonfler.
  3. Divisez la prise des repas en 2 ou 3 fois par jour. Si vous faites un écart et que vous lui donnez des friandises, pensez à réduire la ration de son repas en contrepartie.
  4. Faites en sorte qu’il prenne ses repas doucement et à des heures fixes. Si Monsieur Toutou englouti son repas en 2 minutes, utilisez une gamelle anti-glouton.
  5. Ajoutez des légumes (carotte, haricots vert, courgettes…) à sa ration.
  6. Laissez lui sa gamelle à  disposition uniquement pendant le temps des repas.

©Jaromír Chalabala

Surpoids : consultez le vétérinaire !

Plusieurs problèmes de santé peuvent être liés à l’obésité. Afin d’écarter cette possibilité, veillez à en parler à votre vétérinaire.

Par ailleurs, votre vétérinaire pourra prescrire des médicaments pour faciliter la perte de poids.

Enfin, vous devez vous armer de patience si vous êtes dans un processus d’amaigrissement de votre chien. La perte de poids peut prendre beaucoup de mois avant d’arriver à des résultats.

Poids idéal : Le cas du chien anorexique.

L’anorexie consiste en une diminution importante ou complète de l’appétit du chien. Il faut bien reconnaître que c’est plus rare, mais on peut voir certain chien avoir peu ou pas d’appétit.

Dans un premier temps, nous vous conseillons d’observer attentivement le comportement de Monsieur Toutou, et de vous posez les questions :

  1. Semble t-il en forme ?
  2. Existe t’il une explication logique à sa perte d’appétit ?
  3. Quelle est la date de son dernier traitement contre les vers ?

Si rien ne vous alarme alors il s’agit peut être d’une période creuse ou de  lassitude.

©thamkc

Néanmoins afin d’émoustiller ses sens, nous vous conseillons d’augmentez l’appétence de ses repas, en ajoutant par exemple de l’huile de saumon, un peu de pâté. Ou bien de lui préparer des plats maison. Mais en aucun cas vous ne devez chercher à « le forcer à tout prix à manger ».

À l’inverse du « surpoids », les causes susceptibles d’entrainer l’anorexie sont nombreuses. Les plus fréquentes sont un dysfonctionnement du tube digestif, une maladie ou un changement (brutal) de mode de vie (abandon, décès, déménagement, arrivée d’un nouvel animal, etc). Dans ces cas, consultez un vétérinaire. 

Il peut également s’agir de son tempérament. Et là, il vous faudra chercher pour trouver ses préférences culinaires afin de lui (re) donner envie de manger… et de prendre du poids.

Afin d’exclure toutes maladies, vérifiez avec votre vétérinaire que votre chien n’a pas un problème :

  1. dans la gueule (carie, abcès, etc),
  2. une maladie (maladie de carré, piroplasmose, etc),
  3. un cancer.

Dans ces cas, vous aurez alors des symptômes supplémentaires (fièvre, apathie, diarrhée, vomissement, etc) qui devront vous alarmer. La survie de votre chien dépend alors de votre réactivité et de votre sens d’observation.

Le plus important lorsqu’on a un chien qui mange peu est de vérifier régulièrement qu’il ne perd pas de poids.

Le plus :

Soyez également attentif à l’état émotionnel de votre chien, un problème de poids peut être lié à sa psychologie.

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.

Rédaction Web & SEO : Aurélie J.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Poids du chien : Maintenir ou retrouver un poids idéal.
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *