Vacances avec son chien : Comment ne rien oublier ?

Les préparatifs des départ en vacances avec son chien sont souvent des moments stressants. On se demande où va-t-on mettre le chien et quelles affaires nous devons lui emmener pour qu’il passe également un agréable séjour.

Cet article va permettre aux personnes qui s’apprêtent à partir en vacances avec leur chien de ne rien oublier.

Vacances avec son chien

Départ en vacances avec son chien : Le transport du chien 

Il est important de penser en priorité à la sécurité de son chien pendant le trajet jusqu’au lieu des vacances. En France, un chien ne doit pas voyager en liberté dans l’habitacle. Il existe différentes solutions pour le transport des chiens : Il peut voyager attaché sur les sièges arrière de la voiture, il peut également être logé dans le coffre derrière une grille de séparation, ou encore il peut être transporté dans une cage.

Durant le trajet, le chien a besoin d’être sorti régulièrement pour s’abreuver, faire ses besoins et prendre l’air afin que le voyage lui soit plus agréable. Surtout avec un chien non habitué aux longs trajets. En cas de fortes chaleurs, il convient d’être encore plus attentif à ce que le chien soit bien hydraté et au frais.

Transport du chien en voiture

©Popov

Les accessoires indispensables à emmener pour son chien :

Il y a certaines affaires dont on ne peut pas se passer lorsqu’on voyage avec un chien.

Son alimentation :

Afin d’éviter tout trouble digestif comme des douleurs au ventre, de la diarrhée ou des vomissements, les habitudes alimentaires du chien ne doivent pas être changées en vacances. C’est pourquoi il faut emmener son alimentation habituelle et bien calculer la quantité de nourriture à prendre pour ne pas en manquer durant les vacances.

Les gamelles :

Prenez deux gamelles ; Une pour l’eau et une pour la nourriture. Pensez également à apporter un jerricane ou une bouteille d’eau pour pouvoir hydrater régulièrement votre chien. Pour plus de praticité, il existe des gourdes avec une gamelle intégrée.

chien qui n'écoute pas

Laisse, collier, harnais :

Prévoyez de prendre une laisse suffisamment longue, c’est-à-dire qui mesure au minimum entre 1 mètre 80 et 2 mètres. De cette manière, les promenades en laisse seront plus agréables car le chien aura plus d’aisance pour pouvoir renifler et découvrir les nouveaux environnements. Un chien attaché avec une laisse trop courte aura d’avantage tendance à tirer. D’autant plus que les chiens sont susceptibles d’être plus tenus en laisse lors des vacances que dans le quotidien. Si votre chien tire en laisse, privilégiez un harnais anti-traction. Sinon, un collier plat ou un harnais classique seront suffisants.

Des occupations :

Si pour vous vacances riment avec farniente, votre chien ne l’entendra peut-être pas de cette oreille. Il faut donc prévoir de lui apporter des occupations. Il peut s’agir de ses jouets préférés ou de la mastication. A savoir que la mastication est une activité qui fatigue énormément les chiens. Vous trouverez dans le commerce tout un panel de choix masticatoires pour chien : des oreilles-de-cochon, des sabots de veau, des nerfs de bœuf, etc.

Canicross exercices

©Soloway

Le coussin ou panier :

Si vous souhaitez que votre chien se sente rapidement à l’aise dans son nouvel environnement, apportez-lui son coussin ou son panier dans lequel il a l’habitude de dormir. Votre chien appréciera de retrouver ses affaires et ainsi, il retrouvera plus facilement ses repères dans ce nouvel habitat.

Deux chiens Wouf Wouf à la plage

©Kachurin

Mot de la fin :

Si votre chien est habitué à la cage, elle peut devenir très utile lors de vos vacances. Étant donné qu’il ne faut jamais laisser un chien seul dans un logement de vacances et que les sorties à la plage ou au restaurant peuvent s’avérer difficiles à faire avec un chien. La cage peut alors être d’un grand secours. Vous pourrez laisser votre chien en toute sérénité le temps de profiter d’un moment pour vous sans craindre qu’il ne fasse des destructions dans votre location. Toutefois, il convient de ne pas laisser son chien longtemps seul dans la cage, comptez entre une et trois heures de solitude maximum, et prévoyez-lui une occupation pour qu’il ne s’aperçoive pas de votre absence.

©dmosreg

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.


Vidéo : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *