Wouf Wouf Application

Chien à la montagne, que faut-il savoir ?

Vous envisagez d’emmener votre chien à la montagne ? Les départs en vacances pour les sports d’hiver sont bientôt là, et votre chien va vous accompagner dans ce périple. Vous vous inquiétez peut-être de savoir comment votre chien va résister au froid et à la neige. Votre chien n’est peut-être pas habitué à aux températures négatives, il y a donc certaines choses à connaître afin qu’il puisse profiter au maximum de ses vacances.

chiens à la montagne

Protéger son chien durant les vacances à la montagne 

L’épaisseur de la fourrure, les coussinets et l’apport de nourriture sont les 3 éléments à ne pas négliger lorsqu’on emmène son chien à la montagne.

Chien à la montagne : L’épaisseur de la fourrure

La densité de fourrure de votre chien pourra vous renseigner sur sa capacité à résister au froid. Les chiens à fourrure dense et munie de sous-poil épais auront davantage de facilité à supporter les températures négatives. En revanche, les chiens sans poils ou à poil ras se montreront beaucoup plus frileux. Il en est de même pour les chiens de petite taille, ils sont également plus sensibles aux changements de température. Il est donc recommandé de leur faire porter un manteau afin de bien les protéger du froid. Choisissez un manteau doublé polaire pour une meilleure protection.

Lorsqu’on emmène son chien à la montagne, la neige peut avoir tendance à former des boules sur les pattes des chiens à poil long. Tandis que certains chiens se débrouillent tout seul pour retirer ces boules de neige, d’autres auront besoin d’aide. Vous pouvez leur passer les pattes sous l’eau, ou vous pouvez vous procurer des protections pour le bas des pattes.

sharpei à la neige

©csakisti

Les coussinets du chien 

Les coussinets du chien auront également besoin d’être protégés. Les trottoirs et les routes étant salés régulièrement pour faire fondre la neige, les pattes du chien peuvent être irritées voire brulées. Il est donc recommandé de tanner les coussinets avant le départ en vacances et de rincer les pattes à chaque retour de promenade. Il est également déconseillé de laisser son chien se lécher les coussinets pleins de sel. L’ingestion de sel de déneigement est mauvaise pour nos compagnons puisqu’il est constitué de produits chimiques. Si malgré ces recommandations, votre chien a les coussinets irrités, il est possible de lui faire porter des chaussons ou bottines pour une meilleure protection.

chien à la montagne

©shootingtheworld

La nourriture du chien à la montagne

Lorsqu’on emmène son chien à la montagne, la ration de nourriture peut être augmentée de 10 voire 20%, si vous partez à la journée dans la neige, ou si vous avez augmenté considérablement les activités journalières de celui-ci. Le froid a également tendance à brûler beaucoup d’énergie, c’est pour cette raison que les repas doivent être plus riches. Il est aussi possible de lui apporter un en-cas dans la journée afin d’éviter la fringale. Pensez également à donner régulièrement à boire à votre chien afin qu’il ne se déshydrate pas.

caniche à la montagne

©miss_j.

Dernier conseil 

Un chien à la montagne nécessite de prendre toutes les précautions en amont afin d’éviter qu’il tombe malade. S’il n’est pas habitué aux températures froides de la montagne, il pourrait vite être sujet à une hypothermie. D’autres problèmes de santé sont également possibles, telles qu’un coup de froid, une pneumonie ou encore de la diarrhée. En cas de doute, faites appel à un vétérinaire. Restez également vigilant en surveillant que votre chien ne tremble pas pendant de longues heures. Si toutes les précautions sont prises, il reste juste de profiter de ces moments de complicité avec votre chien.

Écrit par Romy Crétiaux éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.


Vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *