Pékinois

Le Pékinois : Caractéristiques du chien.

Informations sur la race

  • Autres noms : Pekingese, épagneul pékinois, épagneul de Pékin.
  • Origine : Chine
  • Groupe : Chiens d'agrément et de compagnie
  • Type de poil : Mi-long
  • Durée de vie moyenne : 13 ans
Pékinois

Vous trouverez ci-dessous toutes les caractéristiques liées au Pékinois : taille, caractère, histoire, poids, entretien, maladie, etc…

Portrait du Pékinois

Zoran Atanasoski

Autres Noms :

Pekingese, épagneul pékinois, épagneul de Pékin.

Origine du Pékinois :

Chine.

Groupe n° 9 :

Chiens d’agrément et de compagnie.
Section 8 : Epagneuls japonais et Pékinois.

Type de poil :

Moyennement long.

Durée de vie moyenne :

13 ans.

Pékinois avec un manteau

Morphologie du Pékinois :

Ce chien a l’apparence d’un lion avec un corps modérément trapu, bien proportionné et harmonieux. Sa tête est large avec de grands yeux ronds. Ses oreilles en forme de cœur avec de longues franches, bien accolées de part et d’autre de sa tête. Son museau est court mais il ne doit en aucun cas nuire à sa respiration. Sa queue est courbée sur le dos avec de longues franches. Son poil de couverture est moyennement long, sauf au niveau de sa crinière, sur ses oreilles et à sa queue. En revanche, son sous-poil est épais et fourni. Le volume de son pelage ne doit pas contraindre ses mouvements, et une fourrure trop abondante peut être pénalisée.

Poids et taille :

Femelle : de 14 à 24 cm au garrot pour 4-5 kg en moyenne.
Mâle : de 15 à 25 cm au garrot pour 4-5 kg en moyenne.

Couleur :

Toutes les couleurs et les marques sont admises, excepté les couleurs albinos et marron (foie). Les marques et les tâches doivent être bien réparties.

pékinois blanc

Sebastiano Floriani

Pékinois : Origine, caractère, éducation et santé.

 

La chine est le pays d’origine du Pékinois, son apparence de lion était d’ailleurs vénérée. De nombreuses œuvres d’art authentifient l’ancienneté du Pékinois, certaines datent de 1644 à 1912. La cité interdite de la cour impériale de Chine avait un profond respect pour cette race, à tel point que quiconque faisait du mal à un Pékinois pouvait encourir la peine de mort. A l’époque le Pékinois ne pouvait être vendu en dehors de la Chine, mais des officiers britanniques ont réussi à ramener deux couples en Angleterre. Le Kennel club britannique le reconnait depuis 1898. Le standard en vigueur date de 2009.

groupe de chiens assis

Christian-Mueller

Utilité :

Chien de compagnie exclusivement.

Caractère du Pékinois :

Le Pékinois a un caractère bien affirmé. Il est réputé pour être intelligent sans toutefois aimer obéir aux ordres. Il est proche et attaché à ses maitres, mais il se montre également indépendant et peu démonstratif. Ce petit chien courageux est un bon chien d’alerte.

Éducation :

Ce chien est rusé et il trouvera toutes les possibilités pour éviter d’obéir à son maitre. Il convient donc de lui demander que le strict nécessaire. Pour faciliter son éducation, il est important d’utiliser le renforcement positif. C’est-à-dire, il faut trouver une motivation qui lui donnera envie d’écouter. Il peut s’agir d’utiliser une friandise ou son jouet préféré.

Entente avec les enfants :

Le Pékinois peut tolérer la présence des enfants mais il ne sera pas du genre à jouer avec eux. Il préférera davantage ignorer leur présence.

chien wouf wouf avec enfant

Wanda Anthony

Toilettage ou entretien  :

La fourrure mi-longue doit être brossée régulièrement, car un manque d’entretien favorise l’apparition des nœuds. Une fourrure non entretenue peut empêcher la peau de bien respirer, ce qui peut provoquer des pellicules, des démangeaisons et des plaies. Il faut nettoyer les yeux du Pékinois chaque jour afin d’éviter une éventuelle infection. Il faut également vérifier la longueur de ses ongles.

Problèmes de santé du Pékinois :

Le museau écrasé de cette race peut occasionner une fragilité respiratoire lors des fortes chaleurs. Ses yeux ont besoin d’être surveiller et nettoyer chaque jour afin d’éviter les infections. Les mises-bas chez les femelles Pékinois sont souvent difficiles, et une césarienne peut s’avérer nécessaire. Le Pékinois est également sujet à d’autres maladies comme :

– Atrophie rétinienne.
– Tumeur du cerveau.
– Hernie ombilical ou inguinal.
– Luxation du coude.
– Ectopie testiculaire (problème aux testicules).
– Etc.

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.

Autre lien :

Promenade de chien, comment bien la préparer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notation du Pékinois