Bull Terrier

Bull Terrier : Caractéristiques du chien

Informations sur la race

  • Autres noms : English Bull Terrier, Bull Terrier standard et Bull Terrier Miniature
  • Origine : Grande Bretagne
  • Groupe : Terrier de type Bull
  • Type de poil : court et brillant
  • Durée de vie moyenne : 12 ans
Bull Terrier

Vous trouverez ci-dessous toutes les caractéristiques liées au Bull Terrier : taille, caractère, histoire, poids, entretien, maladie, etc…

Bull Terrier allongé

©Alexey-Kuznetsov

Bull Terrier : Les spécificités morphologiques 

 

Autres Noms 

English Bull Terrier, Bull Terrier standard et Bull Terrier Miniature

 

Origine du Bull Terrier

Grande-Bretagne

 

Groupe n° 3 

Terriers
Section 3 : Terriers de type Bull

 

Type de poil 

Court et brillant

 

Durée de vie moyenne 

12 ans en moyenne

©Gloria-Anderson

Morphologie 

Ce chien se différencie des autres races par la forme ovale de sa tête et l’absence de stop sur son chanfrein. Son corps est puissant et musculeux, avec un thorax éclaté et fort. Ses allures sont agiles et dégagées. Son regard est perçant. Ses oreilles sont petites, droites et rapprochées. Sa queue est courte et elle se porte en bas. Son poil est ras et luisant.

 

Poids et taille 

Dans le standard de chien, il n’existe pas de poids, ni de taille imposés. Toutefois, on peut dire qu’en moyenne, le Bull Terrier standard mesure entre 35 et 50 cm au garrot pour 20 à 40kg. En ce qui concerne les mensuration du Bull Terrier Miniature, comptez 25 à 35 cm au garrot pour 10 à 16kg.

 

Couleur 

Bien que la couleur blanc pur soit la plus fréquente, il existe des spécimens colorés. Toutefois, la surface colorée doit l’emporter sur le blanc. Les couleurs autorisées sont : bringé, tricolore, rouge, noir ou fauve. Ne sont pas admis les chiens de couleur bleue, blanche mouchetée, truitée, ou foie.

 

Bull Terrier : Histoire, origine, caractère, éducation et santé  

 

En Angleterre, le Bull Terrier était utilisé comme gladiateur pour les combats contre les ours, les chevaux ou encore les taureaux. C’est en 1835, que le parlement Britannique interdit ce genre de combat. En 1850, James Hinks sélectionna des chiens qui présentaient une forme de tête ovale. Ensuite, il fut croisé avec du Bulldog Anglais, du Lévrier (White English Terrier), du Dalmatien et du Staffordshire Bull Terrier. Il existe deux tailles distinctes : le Bull Terrier Miniature qui mesure moins de 35 cm au garrot et le Bull Terrier Standard qui mesure plus de 35 cm au garrot. Au départ, on ne voyait que des sujets de couleur blanche, les sujets colorés n’apparurent qu’en 1920. Il faudra attendre 1935 pour que la race soit enfin reconnue.

Bull Terrier marron

©Eleonora Vatel

Utilité 

Initialement, ce chien était destiné à combattre des animaux sauvages comme domestiques, tel que des ours, des loups ou encore des chevaux. Toutefois, depuis très longtemps, il n’est plus sélectionné dans ce sens. Actuellement, il est donc seulement destiné à la compagnie.

 

Caractère du Bull Terrier 

Il ne fait pas exception aux autres chiens de terrier, puisqu’il possède un caractère affirmé. Cette détermination fait partie des traits de caractère spécifiques à la race. Il se montre extrêmement sociable envers les humains, leur proximité est d’ailleurs cruciale à son épanouissement. De ce fait, il supporte mal la solitude. Son passé de chien de combat peut l’amener à avoir des difficultés à s’entendre avec ses congénères, surtout si sa socialisation n’a pas été suffisamment travaillée. C’est également un chien énergique et sportif.

2 chiens blancs dans la rue

© Eleonora Vatel 2

Éducation du Bull Terrier

Ce chien a besoin d’une éducation constante, cohérente et respectueuse. La présence des maîtres est importante car il est très attaché à sa famille et, il n’est pas fait pour être seul trop longtemps. C’est pourquoi, il faut li apprendre la solitude dès le départ afin qu’il la tolère au mieux. Il a également besoin de dépenses physiques, intellectuelles et masticatoires fréquentes. Sa socialisation, surtout en ce qui concerne ses congénères, est fondamentale pour qu’il tolère facilement leur présence. Il peut se montrer destructeur si ses besoins ne sont pas suffisamment comblés.

 

Entente avec les enfants 

Le Bull Terrier adore les enfants, bien qu’il puisse parfois se montrer un peu brute avec eux. Il se consacrera sans limite à chacun des membres de sa famille.

Chien dans la prairie

©grejak

Toilettage ou entretien 

On ne rencontre aucune difficulté pour entretenir son pelage. Un simple brossage avec un gant spécifique à cet usage au moins une fois par semaine. Les problèmes de peau sont fréquents chez ce chien, il est donc parfois nécessaire de lui mettre de la crème solaire sur ses oreilles ou autour de sa truffe. En ce qui concerne le bain, mieux vaut utiliser que des shampoings spécifiques au chien.

 

Problèmes de santé du Bull Terrier

Le Bull Terrier est assez robuste. Cependant, il est prédisposé à certaines maladies qui sont parfois héréditaires ; par exemple, la surdité. Il est donc fortement conseillé de tester les parents des chiots sur la surdité. Le test s’appelle le PEA (Potentiels Evoqués Auditifs). Cette race est également sujette à d’autres maladies :

– La dysplasie de hanche.
– Problèmes cutanés (allergies, etc).
– Surdité.
Problèmes cardiaques.
– Luxation de la rotule.
– Acrodermatite létale du Bull Terrier.
– Epilepsie.
– Problèmes rénaux.
– Problèmes neurologiques (TOC : troubles obsessionnels compulsifs).

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notation du Bull Terrier