Akita Inu

Akita Inu : Caractéristiques du chien

Informations sur la race

  • Autres noms : Chien Samouraï
  • Origine : Japon
  • Groupe : Chiens de type Spitz et de type primitif
  • Type de poil : Court, fourni et épais
  • Durée de vie moyenne : 12 ans
Akita Inu

L’Akita Inu, également appelé le chien Samouraï. Vous trouverez ci-dessous toutes les caractéristiques liées à la race : taille, caractère, histoire, poids, entretien, maladie, etc…

Akita Inu noir

©Aliaksei-Smalenski

L’Akita Inu : Les spécificités morphologiques

Groupe n° 5 :

Chiens de type Spitz et de type primitif.
Section n°5 Spitz asiatiques et races apparentées

Autres noms de l’Akita Inu :

Akita ou Akita Ken

Morphologie :

L’akita Inu a une allure fière et élégante, sa taille est moyenne et son corps bien proportionné et charpenté.
La tête de l’Akita Inu est équilibrée par rapport au reste du corps.
Ses yeux sont petits, ses oreilles sont épaisses et de formes triangulaires.
Sa queue est également épaisse et enroulée sur le dos.
Son poil fourni est épais et court, avec un beau sous-poil.

Poids et taille :

Femelle : 58 à 64 cm au garrot pour 27 à 32 kg
Mâle : 64 à 70 cm au garrot pour 32 à 40 kg

Couleur :

 L’Akita peut être de couleurs :

  • Fauve
  • Bringé
  • Blanc
  • Sésame

L’akita Inu peut avoir toutes les couleurs sauf le blanc. Ils doivent présenter des poils blanchâtres au niveau des joues, de la gueule, du cou, du poitrail, du ventre, sur les pattes et en dessous de la queue.

Durée de vie : 

12 ans en moyenne

 

Akita Inu assis

 

Akita Inu : Origine, caractère, éducation et santé

L’Akita Inu a pour origine le Japon, plus précisément la province d’Akita, en 1868 ou il sera croisé avec le Mastiff et le Tosa. Il fut d’abord utilisé comme chien de chasse pour l’ours, le sanglier et le cerf, puis il sera employé comme chien de garde puis de combat, jusqu’à l’interdiction de cette pratique en 1908.

Durant la seconde guerre mondiale, l’Akita a bien failli disparaitre. Dès 1930, quelques sujets ont été importés aux Etats-Unis, et c’est ainsi que deux lignées bien distinctes, ont créé deux races différentes :

  • L’Akita Inu
  • L’Akita Américain

La FCI reconnut la race en 1964.

L’Akita gagna en popularité suite à l’histoire du chien « Hachiko » qui attendit chaque jour son maitre à la gare, et durant encore 9 ans après la mort de celui-ci. Le film « Hatchi » qui retraça l’histoire de ce chien est sortie en 2009 avec l’acteur Richard Gere.

Akita Inu dans l'eau

Utilité de L’Akita Inu :

Chien de garde

Caractère :

L’Akita a beaucoup de tempérament, il est solitaire mais sait apprécier les câlins de sa famille, par contre, il sera distant vis-à-vis des étrangers.
Il est de nature calme, et aboie peu, ce qui en fait un chien discret.
Il a une grande intelligence ainsi qu’une bonne capacité de raisonnement.
Dû à son passé de chien de chasse, l’Akita garde par conséquent un fort instinct de prédation.

Chiots Akita Inu

©newrock555

Éducation de l’Akita Inu :

L’éducation de l’Akita Inu doit se faire dès son plus jeune âge étant donné son fort caractère, son maitre devra être patient ainsi qu’assidu et cohérent dans l’apprentissage des ordres. Son naturel calme en fait un très bon chien d’appartement. Il n’est pas réputé pour être un grand sportif et s’acclimatera par conséquent de petites balades quotidiennes (30 minutes minimums).

La socialisation avec ses congénères est une étape importante dans son éducation car les mâles peuvent devenir querelleurs à l’adolescence.

Il faut contrôler son instinct de prédation avec une bonne base d’éducation ainsi qu’une socialisation avec les autres animaux.

Entente avec les enfants :

Le chien Samouraï est un bon compagnon pour la famille et les enfants de celle-ci, mais restez attentif quant aux enfants qu’il ne connait pas.

Chien Samouraï avec enfant

©-Konstantin-Pelikh

Toilettage ou entretien :

A cause de sa fourrure dense, l’Akita Inu a besoin d’un brossage régulier notamment en période de mue (2 fois par an).

Problème de santé :

L’Akita Inu est un chien solide, par conséquent on ne dénombre que 2 maladies auto-immune :

  • L’adénite sébacée (maladie de la peau entrainant une perte de poil)
  • VKHVogt Koyanagi Harada (maladie déclenchée par le stress, c’est une dépigmentation de la peau, et une inflammation de l’œil et du cerveau)

 

Écrit par – Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.
SEO – Alexdg

 

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Akita Inu : Caractéristiques du chien
4.5 (90%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notation du Akita Inu