Wouf Wouf Application

Vacciner son chien est-il obligatoire ?

Chaque année nous ne manquons pas d’aller chez le vétérinaire pour faire le rappel des vaccins de notre chien. D’ailleurs, cela fait quelques décennies que la majorité des propriétaires de chiens prennent soin de les emmener régulièrement chez le vétérinaire pour tous types de soin. Bien qu’en France, il n’y ait pas de loi qui oblige la vaccination, on remarque que la plupart des éleveurs vendent les chiots avec leur primo-vaccination. En revanche, l’identification reste obligatoire pour tous les carnivores domestiques. Toutefois, il existe une exception qui oblige la vaccination antirabique chez certaines races de chiens dites « catégorisées ». Il s’agit de l’American Staffordshire Terrier, du Rottweiler, du Pitt Bull, du Tosa Inu, et de Boerbull).

Les vaccins classiques sont notés dans le carnet de santé CHPPILR, voici leur signification :

C : maladie de carré.
H : Hépatite de Rubarth.
P : Parvovirose canine.
Pi : Toux du chenil.
L : Leptospirose.
R : Rage.

chien chez le vétérinaire

©Ivonne Wierink

Les raisons qui poussent les éleveurs à vacciner les chiots 

Lorsque vous achetez un chiot chez un éleveur vous avez une garantie sur ce que l’on appelle les « vices rédhibitoires ». Il s’agit d’une garantie sur certaines maladies contagieuses, telles que : La maladie de carré, l’hépatite de Rubarth, et la Parvovirose canine, et d’autres maladies dues à l’hérédités (la dysplasie de la hanche, l’ectopie testiculaire et l’atrophie rétinienne). Dans le cas où le chien déclarerait une de ces maladies attestées par un vétérinaire dans un délai imparti par la loi, l’éleveur devra vous rembourser le chiot, payer une partie ou tous les frais vétérinaires ou encore vous proposer d’échanger le chiot contre un autre. Quelques-unes de ces maladies (la maladie de carré, la Parvovirose canine et la maladie de Rubarth) font partie des vaccinations. C’est pourquoi, il est plus judicieux pour l’éleveur de vacciner les chiens avant leur départ.

vacciner son chiot

©Zanna Pesnina

L’obligation de vacciner son chien pour accéder à certains lieux 

Effectivement, certains lieux peuvent demander des vaccins obligatoires. Il s’agit là d’éviter la propagation de maladies contagieuses. C’est souvent la cas dans des endroits où il y a une forte concentration de chiens, comme les expositions canines, les clubs canins, certains campings ou encore les pensions canines. De plus, certains vaccins supplémentaires peuvent être demandés, comme la toux du chenil par exemple, surtout dans les pensions canines.

vacciner son chien

©dolgachov

Vacciner son chien : Les réglementations lorsqu’on voyage à l’étranger

Les chiens qui voyagent dans l’union européenne doivent posséder un passeport avec la vaccination antirabique (contre la rage), ainsi qu’un numéro et une puce d’identification électronique.

Lorsqu’on voyage en dehors de l’union européenne, il faut prendre connaissance de la réglementation du pays concerné car chaque pays a des exigences particulières.

©Dmitry Kalinovsky

Dernier conseil 

Aujourd’hui, il est possible de tester l’immunité de son chien par rapport à certaines maladies, c’est-à-dire qu’on va pouvoir vérifier l’efficacité du vaccin grâce à un vaccicheck. C’est un prélèvement sanguin qui vérifiera l’immunité du chien. Si le chien est toujours bien immunisé, il ne sera pas nécessaire de faire le rappel de vaccin. On évite ainsi la survaccination. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.


Vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *