Randonner avec son chien : La préparation

Quoi de mieux que de partir en balade ou en randonnée avec son chien en pleine nature pendant plusieurs heures. Si vous et votre compagnon à quatre pattes avez l’âme sportive, vous trouverez la randonnée qui vous correspond. Il en existe avec des difficultés variables en fonction de votre niveau : débutant ou confirmé.

chien wouf wouf en randonnée

©Soloway

Randonnée avec son chien : Où trouver les cartes et descriptifs  

Vous pouvez vous diriger vers un syndicat d’initiative ou un office du tourisme. Un agent d’accueil pourra aussi vous renseigner et vous proposer des randonnées sur le territoire alentour. Il pourra également vous initier sur la compréhension du balisage, comme les balises jaunes qui indiquent les PR (petite randonnée), ou les balises blanches et rouges qui indiquent les GR (grande randonnée). Pensez toujours à demander s’il n’y a pas de contre-indication ou d’interdiction vis-à-vis des chiens le long du parcours. Par exemple, vous pourriez tomber sur un pont suspendu, dans ce cas votre chien ne doit pas avoir le vertige. Autre exemple, la randonnée peut passer dans un parc national ou une réserve naturelle interdites aux chiens. Certaines applications vous permettront également de trouver des randonnées autour de vous. Vous pourrez choisir la difficulté, la durée ou encore le lieu de départ.

famille avec son chien dans la forêt

©Cathy-Yeulet

Chien en randonnée : Les affaires nécessaires

Un équipement basique est nécessaire lorsqu’on randonne avec son chien. Il convient d’emmener une laisse suffisamment longue ou une longe si le chien ne peut pas être détaché. Pensez à lui prendre un harnais adapté à la marche qui ne risque pas de le blesser. Il aura également besoin d’une gamelle et de l’eau. Vous pouvez trouver dans le commerce des gourdes avec gamelle intégrée spécifique pour les chiens. Dans le cas où la randonnée est très longue, pensez à prendre un encas pour le chien. Il peut s’agir d’une bonne friandise ou d’une partie de sa ration journalière. Lorsqu’on randonne sur plusieurs jours avec un chien, on peut munir son chien d’un bat spécialement conçu pour la randonnée. Ainsi, il pourra transporter ses affaires, en sachant que la charge du bat ne pas dépasser 10% de son poids.

randonner avec son chien

©Christian Mueller

Je vous conseille de tester ce matériel en amont afin que le chien s’habitue à cette tâche, mais aussi pour vérifier que le sac n’engendre pas de blessure au chien.

En fonction du terrain que vous arpenterez lors de la randonnée, vérifiez régulièrement l’état et l’usure des coussinets du chien. Il existe des lotions tannantes afin de durcir les coussinets ou des bottines de protection.

chien en randonnée

©jahmaica

Mot de la fin : 

Il est déconseillé de randonner avec un chien qui n’a pas encore fini sa croissance. De même, ne vous lancez pas dans une randonnée de plus de 10km si vous et votre chien n’êtes pas habitués à marcher longtemps. Lors des fortes chaleurs, assurez-vous que la randonnée soit suffisamment à l’ombre et que vous puissiez trouver des points d’eau tout au long du parcours pour permettre à votre chien de se rafraîchir. Marchez en respectant le rythme de votre compagnon, car certaines races ont plus de difficultés à tenir le rythme comme les Bouledogues par exemple.

Désormais, il ne vous reste plus qu’à profiter de la nature avec votre chien et de vous créer pleins de bons souvenirs ensemble.

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.


Vidéo :

Une réponse à “Randonner avec son chien : La préparation”

  1. SEVILLA Xavier et Florence dit :

    Pratiquement chaque jour notre Athéna berger australien de 3 ans fait entre 6 a 11 km de randonnée
    Avec gourde d’eau et encas et pour ce qui est des problèmes de coussinet ou autres petits bobo… Aloé Véra et tout est réparé
    Un vrai bonheur pour elle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *