Chien malade en voiture, que faire ?

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Chien malade en voiture, que faire ?
5 (100%) 1 vote

Un chien malade en voiture est un inconvénient qui peut rapidement devenir un vrai calvaire. Si vous ne savez plus quoi faire pour résoudre le problème, vous trouverez dans cet article les raisons de ce mal de transport ainsi que des solutions pour y remédier.

Chien malade en voiture

©-Fabio-Formaggio

Les symptômes et raisons d’un chien malade en voiture ?

Les Symptômes :

  • Vomissement
  • Salivation excessive
  • Chien patraque
  • Agitation

Quelles sont les raisons d’un chien malade en voiture ?

Il y a 2 raisons possibles :

  • Le stress :
    Souvent, les 1ers trajets en voiture d’un chien sont le vétérinaire, et le départ dans sa nouvelle famille. Ces moments sont potentiellement anxiogènes pour le chien, par conséquent il pourrait associer la voiture à cette anxiété.
  • Une sensibilité aux vibrations et aux mouvements :
    cette tendance provient de l’oreille interne et qui est elle-même responsable de l’équilibre et une dissociation entre la vue et le mouvement.

Chien malade en transport

Quelles solutions ?

Si vous sentez que votre chien est malade en voiture, anxieux, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Un traitement naturel :

Les granules homéopathiques soit cocculine, soit nux vomica, à donner par voie orale 15min avant chaque départ. Si le trajet est long, vous pouvez réitérer.

Les fleurs de Bach : A savoir, celles-ci traitent l’émotionnel contrairement à l’homéopathie qui traite les maux.

Commencez par le « Rescue », ou le « scléranthus », vous aurez ainsi le choix entre un diffuseur à mettre directement dans la voiture, ou des gouttes à mettre dans la gueule du chien.

Chien malade en voiture

©lilu1331

  • Son placement dans la voiture :

Un chien malade en voiture est souvent lié à son emplacement dans le véhicule. Ainsi, si il est déjà habitué à la cage, celle-ci peut être un endroit cocooning et sécurisant pour lui. Ainsi si c’est encore un jeune chiot il aura s’en doute besoin d’être prêt de vous, et supportera peut-être mal d’être dans le coffre.

  • La languette anti-statique :

Cet objet était très tendance dans les années 80-90, par conséquent beaucoup de véhicules en étaient pourvus. En fait, cet outil sert  à enlever l’électricité statique ressentie dans l’habitacle de la voiture.

Il suffit d’attacher la languette sous votre voiture, et de la laisser toucher le sol.

  • Les petits trajets :

Multipliez les trajets courts (5-10 min) et positifs, comme pour aller en balade, afin que votre chien associe la voiture à des moments agréables.

  • Roulez tout doux :

Ainsi soyez attentif à rouler avec souplesse, sans accélération, freinage et virage brusque.

Chien Wouf Wouf en voiture

©Oleksandr-Lypa

Mots de la fin :

Pour éviter d’avoir un chien malade en voiture, faites le voyager  le plus possible avec vous. En fait, il suffit de l’emmenez partout afin de l’habituer au maximum à la voiture.

Enfin en dernier recours si vous avez tout essayé sans succès, parlez-en à votre vétérinaire pour qu’il vous prescrive une médication adaptée.

Ecrit par – Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin


Liens Utiles : 

Quelles précautions prendre pour son chien l’hiver

Promenade de chien, comment bien la préparer ?

Le lexique des maladies du chien avec Wamiz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *