Antiparasitaire pour chien : Lequel choisir ?

L’antiparasitaire pour chien sert à éloigner (insectifuge), voire éradiquer (insecticides) les puces, les tiques, ou les moustiques.

Consultation vétérianaire

©Katarzyna-Bialasiewicz

Antiparasitaire pour chien : Comment s’y retrouver

vous les trouverez sous différentes formes :

–      Les colliers
–      Les pipettes
–      Les cachets
–      Les shampoings
–      Les sprays ou poudres
–      Les produits naturels

Le choix peut s’avérer difficile, alors voici le descriptif de chaque produit afin de vous aider à choisir :

Les colliers :

(scalibor, seresto, e.collier, spotis premium, etc)

Vous aurez le choix entre des colliers naturels, ou des colliers chimiques. Ils devront être mis proche de la peau pour que leur action soit efficace, pas assez serré, ils n’auront pas l’effet escompté. Il faut que vous puissiez passer les doigts entre le collier et le cou de votre chien, attention à ne pas trop le serrer !

Les chimiques (insecticide) : (seresto, scalibor, etc…). Cet antiparasitaire pour chien est très efficace, et peut rester actifs jusqu’à 6-8 mois, toutefois, leurs principes actifs sont des pesticides, parfois utilisés dans les champs, et sont connus comme étant cancérigènes.

Les naturels (insectifuge) : (biospotix, e.collier, repul’7, etc…) Ils sont peu efficaces lors d’infestations, mais peuvent être utilisés en préventif.

Leur action est efficace 2-3 mois.

Collier antiparasitaire pour chien

©Alexey-Maximenko

Les pipettes :

(frontline, spotis premium, veto pure, advantage, etc…)

La pipette s’utilise à même la peau de votre chien, il vous faudra bien écarter les poils pour l’atteindre. Elle doit être mise dans les zones où votre chien ne peut pas se lécher (de la nuque à la moitié du dos).

Tout comme pour les colliers, vous trouverez sur le marché des pipettes naturelles et d’autres chimiques, et de la même manière, les chimiques restent plus efficaces que les naturelles.

Leur action est rarement efficace plus de 1-2 mois.

©Bonzami-Emmanuelle

Les cachets :

(Bravecto, Nexgard, etc…)

Les cachets  ne sont administrés que sous ordonnance médicale par un vétérinaire.

Le comprimé antiparasitaire pour chien se diffuse dans le sang et protège le chien de l’intérieur. Les puces ou les tiques qui mordent le chien, vont ingérer une infime quantité de sang et mourir. Nous avons très peu de recul sur la dangerosité de ces comprimés car ils sont en vente que depuis l’année 2014.

Les cachets sont sujets à controverse, certains vétérinaires les prescrivent facilement, alors que d’autres sont plus réticents. Plusieurs cas de décès de chien sont à noté, suite à l’absorption d’un de ces cachets.  Les symptômes peuvent être : Diarrhée aigue, fatigue, vomissement, sécrétion excessive de salive, changement de comportement, déshydratation, etc….

Des laboratoires étudient les cas, pour le moment rien d’officiel n’existe mettant en cause les cachets. Leur efficacité est parfaite, les comprimés sont à renouveler tous les 1 à 3 mois.

Antiparasitaire pour chien. Le cachet

©Katarzyna-Bialasiewicz

Les shampoings :

(anibiolys, vivog parasitifuge, caniguard, etc…)

Les shampoings ont l’avantage de faire d’une pierre deux coups, car en plus de débarrasser votre animal de ses parasites, il sera également propre.

Si vous utilisez un shampoing naturel, à base d’huiles essentielles ou d’extrait de plantes, utilisez-le essentiellement pour du préventif, plutôt que du curatif.

Antiparasitaire pour chien. Le shampoing

©Eduardo Gonzalez Diaz

Les sprays ou poudre :

(frontline spray, rhodeo spray, essentiel e.poudre, etc…)

Souvent utilisés en cas d’invasion de puces, les sprays ou poudres ont une efficacité assez rapide, ils vous serviront également pour traiter l’environnement de votre animal. Les poudres sont utilisables sur des petits chiens ou des chiots.

Les inconvénients seront surtout par rapport à l’aspect du pelage (un peu collant, mouillé), et une odeur qui peut être désagréable. Leur action dure environ 1 mois.

Les produits naturels :

(mélaflon, tic-clip, vinaigre des 4 voleurs, etc…)

Si vous effectuez des recherches sur les produits naturels antiparasitaires, vous trouverez un large choix, nous allons aborder les plus réputés. A savoir, les antiparasitaires naturels agissent généralement moins longtemps que les produits chimiques, mais ne dégraderont pas la santé de votre animal.

La terre de diatomée (alimentaire) :

Elle peut être utilisée directement sur le chien et dans son environnement. Elle est très efficace, mais à renouveler très régulièrement.

Les Huiles Essentielles :

Quelques gouttes peuvent être mises directement sur le collier de votre chien, vous pouvez également confectionner votre produit maison, voici une recette :

Vinaigre de cidre + huiles essentielles :

Dans un pulvérisateur, ajoutez 200ml d’eau, puis 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre, et enfin 30 gouttes d’huiles essentielles (arbre à thé, menthe poivré, citronnelle, lavande, etc…). Pulvérisez l’animal en le mouillant, de la nuque à la moitié du dos.

Utilisez également le spray dans l’environnement du chien, traitez tous les tissus (lieu de couchage du chien, tapis, canapé, voiture, etc….). A renouveler régulièrement, 1 fois par semaine en cas d’infestation de puce, cette solution reste peu efficace pour les tiques.

Chien Wouf Wouf

©Michael Pettigrew

Mot de la fin :

Le moyen le plus naturel et efficace reste le papouillage, c’est-à-dire de vous servir de vos mains pour détecter les tiques après chaque promenade, et voir s’il a des puces.

Quant aux moustiques, dans les zones à risques (sud de la France), évitez de sortir votre chien à la tombée de la nuit.

Si vous optez pour une solution antiparasitaire naturelle, je vous conseille d’en utiliser plusieurs comme la terre de diatomée pour le chien, le vinaigre de cidre + les huiles essentielles pour son environnement, sans oublier le papouillage, de cette manière, vous augmentez l’efficacité tout en conservant la santé de votre chien.

Article écrit par Romy, éducatrice-comportementaliste chez l’Essentiel Canin

Consultez aussi :
Bain du chien : Pourquoi et comment le donner

Une réponse à “Antiparasitaire pour chien : Lequel choisir ?”

  1. […] Quels antiparasitaires choisir Les conseils doctissimo  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *