Setter Irlandais

Setter Irlandais : Caractéristiques du chien

Informations sur la race

  • Autres noms : Irish Red Setter, Setter Irlandais Rouge.
  • Origine : Irlande
  • Groupe : Chiens d'arrêt
  • Type de poil : Mi-Long
  • Durée de vie moyenne : 13 ans
Setter Irlandais

Vous trouverez ci-dessous toutes les caractéristiques liées au Setter Irlandais : taille, caractère, histoire, poids, entretien, maladie, etc…

2 chiens magnifiques

©reddogs.

Setter Irlandais : Les spécificités morphologiques 

 

Autres Noms 

Irish Red Setter, Setter Irlandais Rouge.

 

Origine 

Irlande

 

Groupe n° 7 

Chiens d’arrêt.

 

Section 2 

Chiens d’arrêt britanniques et irlandais.

 

Type de poil 

Mi-long avec des franges.

 

Durée de vie moyenne 

13 ans en moyenne.

Setter Irlandais dans le jardin

©Gerhard Butke

Morphologie du Setter Irlandais 

Le corps du Setter Irlandais est bien proportionné, athlétique et musculeux. C’est un chien racé et élégant. Ses allures sont fluides et légères. Sa tête est fine avec des yeux couleur noisette foncée ou marron foncé. Ses oreilles sont tombantes et elles se retournent vers l’arrière. Sa queue est basse et garnie de franges. Son poil est court et fin sur la tête, alors qu’aux pattes, sous le ventre et à la queue, il est plus long et frangé. La couleur de cette race est uniquement rouge comme la châtaigne, une marque blanche au poitrail ou sur la tête est tolérée.

 

Poids et taille 

Femelle : De 54 à 62 cm au garrot pour 18 à 23kg.
Mâle : De 56 à 64 cm au garrot pour 20 à 25kg.

 

Couleur du Setter Irlandais 

Cette race est essentiellement de couleur rouge unicolore. On tolère une tâche blanche sur le poitrail ou la tête.

2 Setters

©Iakov-Filimonov

Setter Irlandais : Histoire, origine, caractère, éducation et santé 

 

Comme son nom l’indique, cette race est originaire d’Irlande. A l’origine, il n’existait que le Setter Irlandais de couleur rouge et blanc, puis la sélection conduisit à une sépartion des deux variétés : le rouge et blanc et le rouge. Il fut probablement croisé avec le chien d’Oysel qui a disparu aujourd’hui. C’est en 1882 que le club de L’Irish Red Setter a été créé. A l’heure actuelle, cette race est encore très populaire dans son pays d’origine mais également dans le reste du monde grâce à ses performances de chien d’arrêt mais aussi pour sa sympathie comme chien de compagnie.

Setter Irlandais Wouf Wouf

©Elena Fedulova

Utilité 

On utilise le Setter Irlandais Rouge à la chasse en tant que chien d’arrêt. Il est spécialisé pour la chasse à la bécasse. C’est également un très bon chien de famille.

 

Caractère du Setter Irlandais 

Cette race est très amicale et sympathique avec tout le monde, même avec ses congénères. Son énergie et sa vivacité sont sans limite. De fait, il pourra avoir des difficultés à se canaliser, surtout si ses maîtres ne lui enseignent pas à faire doucement. Ce chien a des capacités exceptionnelles pour marquer l’arrêt instinctivement lorsqu’il repère du gibier.

Éducation

En raison de son intelligence, éduquer un Setter Irlandais Rouge ne présente pas de difficulté particulière. La seule véritable complication possible sera de lui apprendre à se canaliser en lui enseignant la douceur et la patience. Le rappel devra faire partie des ordres à lui apprendre en priorité afin qu’il ne parte pas en courant après le gibier. Effectivement, ses instincts de prédation sont assez développés.

 

Entente avec les enfants 

Du moment que les maîtres ont appris à leur Setter à être délicat, toute la maisonnée vivra agréablement ensemble. Le Setter Irlandais Rouge est très proche de chacun des membres de sa famille, et il aime particulièrement la compagnie des enfants.

chien Irlandais en forêt

Toilettage ou entretien 

Le Setter Irlandais Rouge perd modérément ses poils, sauf lors des périodes de mue où la chute de poil est plus conséquente. Un brossage régulier permettra d’éliminer plus facilement les poils morts. Ses oreilles ont besoin d’une attention particulière afin d’éviter une éventuelle infection.

 

Problèmes de santé du Setter Irlandais

Cette race est plutôt robuste mais elle rencontre tout de même quelques soucis de santé. La principale maladie que ce Setter rencontre est le retournement d’estomac ou SDTE. De ce fait, il est recommandé de lui donner deux repas par jour qui doivent toujours être suivis d’un moment de repos le temps de sa digestion.

 

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.


Vidéos 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notation du Setter Irlandais