Montagne des Pyrénées

Le Montagne des Pyrénées : Caractéristiques du chien

Informations sur la race

  • Autres noms : Chien de Montagne des Pyrénées, Patou, Grand Pyrénéen.
  • Origine : France
  • Groupe : Chiens de type Pinscher et Schnauzer - Molossoïdes et chiens de montagne et de bouvier suisses et autres races
  • Type de poil : Long
  • Durée de vie moyenne : 11 ans
Montagne des Pyrénées

Également appelé « Patou », il est le meilleur gardien de troupeaux. Vous trouverez ci-dessous toutes les caractéristiques liées au Montagne des Pyrénées : taille, caractère, histoire, poids, entretien, maladie, etc…

Chien Blanc dans le jardin

©Michal-Bednarek

Le Montagne des Pyrénées : Les spécificités morphologiques


Groupe n° 2 :

Chiens de type Pinscher et Schnauzer, Molossoïdes, chiens de montagne et de bouvier Suisses
– Section n°2.2


Autres Noms :

Chien de Montagne des Pyrénées, Patou, Grand Pyrénéen.


Morphologie du Montagne des Pyrénées :

Le Montagne des Pyrénées est un grand chien bien charpenté, il est massif mais garde une allure gracieuse.
Proportionnelle au reste du corps, sa tête un peu bombé avec un stop légèrement en pente.
Sa Truffe est noire avec un museau assez large.
Ses yeux sont petits en forme d’amande de couleur ambre.
Ses oreilles sont également assez petites et de formes triangulaires.
Sa queue descend jusqu’au jarret au repos et en panache au-dessus du dos en action.
Son poil, bien fourni et souple avec une bonne longueur.


Poids et taille :

Femelle : de 65 à 75 cm au garrot pour 50 à 59 kg
Mâle : de 70 à 80 cm au garrot pour 56 à 65 kg


Couleur :

Le Patou est complètement blanc, souvent avec des tâches allant du gris clair, au jaune pâle ou orange. Ses tâches se trouvent fréquemment sur la tête ou à la base de la queue.


Durée de vie :

Environ 11 ans

 

Le Montagne des Pyrénées : Origine, Caractère, éducation et santé 

 

Le Montagne des Pyrénées est une race ancienne, on le retrouve dès le moyen-âge, il était déjà utilisé pour la garde de troupeaux mais également celle des châteaux. Le prince Gaston Phoébus nomme le Patou dès le 14ème siècle. Au 17ème siècle, on le retrouve à la cour du roi Louis XIV où il est très apprécié. Le 1er descriptif fut établi par le Comte Henri de Bylandt en 1897, il faudra attendre 3 années de plus pour voir apparaitre les clubs de race. Le standard officiel est créé en 1923, mais il n’est approuvé définitivement qu’en 1955. Le standard a eu de légères modifications et a été republié en mars 2001.

Le Montagne des Pyrénées gagna en popularité grâce à la série télévisée des années 60, « Belle et Sébastien ».

Le Montagne des Pyrénées avec sa maitresse

©Bednarek

Utilité du Montagne des Pyrénées :

Le rôle du Patou est la protection des troupeaux contre les ours, les loups, les lynx, les chiens, etc…


Caractère :

De part son utilité première, la protection, le Montagne des Pyrénées est un gardien d’exception. Il est courageux, indépendant mais aussi affectueux. Son fort tempérament et son grand gabarit en fait un chien très imposant, qui restera toujours méfiant vis-à-vis des étrangers.


Éducation
du Montagne des Pyrénées :

Il faut contrôler son côté méfiant vis-à-vis des étrangers en lui offrant une bonne socialisation dès son plus jeune âge, il est donc impératif qu’il côtoie un maximum de nouvelles personnes, mais aussi d’autres animaux. Une mauvaise socialisation ou une éducation trop autoritaire peut amener le Patou à devenir agressif.

Le maitre d’un Patou doit être ferme et cohérent afin de pallier à son fort caractère, il faut l’amener positivement à écouter les ordres. Il a besoin de sorties régulières et d’un jardin car il apprécie d’être en extérieur.

Chien Wouf Wouf

Podhalanski


Entente avec les enfants :

Le Montagne des Pyrénées est un bon compagnon pour les enfants, par conséquent il faut l’habituer à en fréquenter dès son plus jeune âge.

 

Toilettage ou entretien :

Il faut effectuer un brossage régulier, notamment en période de mue.
Les bains sont à éviter.

Chien des Pyrénées


Problème de santé
du Montagne des Pyrénées :

Le Patou est un chien rustique, voici les peu de soucis de santé qui peuvent être rencontrés :

  • Dysplasie de la hanche et des coudes
  • Ectropion (yeux)
  • Bec de perroquet sur la colonne vertébrale
  • SDTE (syndrome dilatation torsion d’estomac)

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin


Vidéos :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notation du Montagne des Pyrénées