Wouf Wouf Application

Promener son chien en période de chasse, les astuces

Promener son chien pendant la chasse peut susciter la crainteNombreux sont les propriétaires qui promènent leur chien chaque jour, mais quand arrive l’hiver, certains d’entre eux se sentent en insécurité en raison de la chasse. La saison de chasse démarre à la mi-septembre et perdure jusqu’au mois de mars. Toutefois, des dérogations de chasse supplémentaires peuvent avoir lieu à n’importe quel moment de l’année, dans le but de mieux contrôler les populations d’animaux sauvages. Vous trouverez dans cet article quelques points à connaître afin de promener votre chien avec davantage de sécurité durant cette période.

promener son chien pendant la chasse

©chalabala

Promener son chien pendant la chasse : Ce qu’il faut mettre en place 

Promener son chien en période de chasse peut susciter une certaine crainte. Ainsi, pour toutes les promenades que vous ferez durant cette périodes, vous devrez équiper votre chien d’accessoires afin de le rendre plus visible. Vous pourrez lui faire porter un collier et un gilet fluorescent ou une médaille clignotante. Il est également possible de rajouter une clochette attachée à son collier afin de mieux l’entendre et ainsi de savoir où il se trouve. En ce qui concerne le choix des lieux de promenade, il est préférable d’aller dans les vastes plaines plutôt que dans les forêts. De cette manière, vous pourrez voir au loin et vous assurez qu’il n’y a pas la présence de chasseurs.

chien wouf wouf avec gilet

Dans le cas où votre chien a de forts instincts de prédation et s’il a tendance à poursuivre le gibier, je vous suggère de l’attacher en longe pour qu’il ne puisse pas pister l’odeur des animaux sauvages. De plus, vous ne prendrez pas le risque qu’il s’éloigne de vous.

Que faire si on souhaite éviter les promenades en période de chasse ?

Durant la période de chasse, vous pouvez promener votre chien dans des endroits fréquentés où la chasse est interdite. Il peut s’agir des parcs des villes, ou dans les lieux touristiques. Certes, votre chien ne profitera pas autant de sa balade puisqu’il sera attaché. C’est pourquoi, il faut penser à lui prendre une laisse suffisamment longue pour lui permettre de flâner et sentir les odeurs. Il est également possible de profiter de cette sortie pour organiser des petits jeux de recherche ; par exemple, vous pouvez lui cacher, son jouet ou des friandises au sol. Les activités olfactives permettent de détendre le chien mais aussi de le faire travailler cognitivement, ce qui a l’avantage de le fatiguer.

longe du chien

©madrabothair

Si la balade n’a pas pu être assez longue, vous pouvez lui proposer plusieurs activités à la maison afin de l’occuper et de le fatiguer. Par exemple : des activités masticatoires comme des oreilles de cochon ou du lait de Yack ; des activités cognitives en lui demandant quelques tricks (aussi appelés des tours) ; des activités olfactives en lui faisant rechercher ses croquettes.

jouet du chien

©iciakp

Mot de la fin :

Vous pouvez également vous renseigner directement auprès des chasseurs ou de la fédération de chasse, de cette manière, ils vous expliqueront à quel endroit ils chassent et les lieux où vous pourrez vous promener en toute sérénité.

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.


Émission de radio RTL : La protection de son chien en période de chasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *