Petit chien : 5 choses à savoir avant d’adopter

Un petit chien est souvent apprécié, nombre croissant de stars en possèdent. Si vous aussi, vous souhaitez adopter un « petit model », alors voici ce qu’il faut connaître.

Cinq choses à savoir avant d’adopter un petit chien :

1. Un petit chien est facilement transportable partout où vous allez.

Il faut reconnaître que de part sa petite taille, il est accepté presque partout sans trop de difficulté. Vous pouvez prendre les transports en commun (train, bus, avion, etc), aller au restaurant, dormir dans un hôtel, un camping. Par ailleurs, un petit chien s’accommode plus naturellement à une maison et à une voiture exigüe. À l’inverse du chien de grand gabarit avec qui il faut avoir un grand véhicule et une maison adéquate.

Petit chien

2. Attention, un petit chien est plus fragile.

Ici, on ne parle pas de sa santé qui est équivalente à celle d’un gros chien. Mais plutôt de sa fragilité au niveau de son ossature. Il vit dans un monde de géants ! Effectivement, une simple bousculade par un plus grand que lui peut devenir très problématique : une fracture peut en être l’issue ou pire encore. De plus, il faut être attentif à ce qu’on ne lui marche pas dessus et veillez à ce qu’il ne saute pas de trop haut (par exemple : le canapé).

Un petit chien est souvent plus impressionné par le monde qui l’entoure, et cela peut générer de la peur. Et par conséquent, Monsieur Toutou peut développer un caractère plus défensif. On se doit de protéger nos amis à quatre pattes, et encore plus lorsqu’il s’agit d’un petit gabarit. Les petits chiens sont généralement plus frileux et ont besoin d’un confort plus conséquent.

3. Les câlins avec un petit chien sont plus agréables.

Compte tenu de son gabarit : Fini les câlins en mode grosse brute et les coups de boule ! Un model réduit est forcément plus délicat et doux. Il est également plus facile de lui faire une place sur le canapé pour vivre encore plus de moments de tendresse.

Petit chien

4. Comparativement, les frais sont minimes.

Et oui, qu’il s’agisse des accessoires (panier, laisse, collier, etc.), du vétérinaire ou des croquettes, il est indéniable qu’un petit chien coûte moins cher qu’un gros. Cet atout n’est pas négligeable. Vous pourrez vous faire davantage plaisir en changeant régulièrement ses accessoires (jouet, collier, ect.) ou sa garde-robe.

5. Les petits chiens sont plus faciles à gérer.

L’exemple le plus concret reste la marche en laisse, car bien évidemment, un petit chien qui tire présente moins de conséquence qu’un gros. Il y a bien d’autres avantages, comme un chien réactif ou agressif sera moins dangereux si il est petit. Ou encore, s’il vous saute dessus, les répercussions seront moindres.

Bonus :

Il existe de nombreuses races de petits chiens : il y en a pour tous les goûts ! Si vous souhaitez en adopter un avec un caractère de gros, dirigez-vous vers le Jack-Russel. Si vous préférez qu’il soit facile à éduquer, privilégiez le caniche, qui en plus est hypoallergénique. Et si votre choix va vers un chien de poche, le Chihuahua est idéal. Enfin, si vous désirez qu’il ait un tempérament calme et placide, le Shih-Tzu fera un très bon compagnon.

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.

Rédaction Web & SEO : Aurélie J.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *