Wouf Wouf Application

Mon chien réclame à table – L’empêcher de quémander

Un chien qui réclame à table peut vite devenir pénible. En particulier s’il se montre particulièrement insistant dans sa demande. Certains ne se gêneront pas en aboyant, en couinant ou même en grattant la cuisse de leur maître pour faire comprendre leurs attentes. Dans ce cas, la prise des repas peut vite devenir un calvaire. Découvrez dans cet article quelques astuces pour éviter que votre chien ne quémande et pour que les repas deviennent plus paisibles.

chien qui réclame pendant le repas

©Sergey Rasulov

Chien qui réclame : Ne  jamais lui donner à manger à table 

Un chien qui quémande à table a bien souvent reçu de la nourriture lors des repas. Il a donc toujours l’espoir qu’un jour il en obtiendra à nouveau. La première règle, sans doute la plus importante, est la suivante : Ne jamais donner à manger à son chien à table. Toute la famille doit suivre cette règle et il en va de même pour les invités. Il faut être cohérent avec le chien, c’est pourquoi il ne doit jamais y avoir d’exception.

Si vous souhaitez donner quelques restes de table à votre chien, attendez le moment où il n’est pas dans l’attente de recevoir cette nourriture. En effet, même un chien qui ne reçoit les restes de table que dans sa gamelle peut devenir de plus en plus impatient et quémander pour les obtenir plus vite.

nouvel an avec son chien

©soloway

Rassasier le chien avant les repas 

Un chien suffisamment reput aura moins l’envie de quémander à table. Pour se faire, il suffit de lui donner sa gamelle avant les repas de ses maîtres. De cette manière, son temps de digestion, qui est une étape fatigante, coïncidera avec le repas des maîtres. Par conséquent, il se reposera ou dormira pendant que ses maîtres sont en train de manger.

Occuper le chien durant les repas 

Durant les repas, vous pouvez donner une occupation au chien pour qu’il reste plus tranquille. Il peut s’agir de lui proposer de la mastication ; soit un Kong, soit un aliment à mastiquer (oreilles de cochon, nerfs de bœuf, sabots de veau, etc). En plus d’occuper le chien, ce genre d’activité masticatoire aura également l’avantage de le fatiguer.

Chien wouf wouf qui mache

©Erkki

Chien qui quémande à table : Ignorer ses demandes

Souvent, un chiens réclame à table car son maîtres a validé ce comportement, parfois sans même s’en apercevoir. Par exemple, lorsqu’un chien demande de l’attention, ou de la nourriture, nous avons tendance à le regarder, à sourire car il est mignon ou à lui parler. Dans ce cas le chien est très fortement renforcé/récompensé, il va donc réitérer le comportement. Il arrive également souvent qu’on regarde le chien pour lui demander de cesser son comportement ou pour le gronder.

Malheureusement, cette attitude est une forme d’attention, même si c’est une attention négative. C’est pourquoi cela peut également renforcer le comportement. Il est donc préférable d’ignorer le chien. C’est effectivement la méthode la plus simple pour qu’il cesse ses comportements gênants. Pour ignorer efficacement un chien, il ne faut ni le regarder, ni le toucher et ni lui parler. De cette manière, il comprendra assez rapidement que réclamer ne lui apporte plus rien et il ira sans doute se coucher tranquillement en attendant la fin du repas.

soirée du nouvel an avec son chien

©lightfieldstudios

Mot de la fin 

Grâce aux solutions qui sont décrites dans cet article, vous pourrez enfin passer des repas en toute tranquillité. Vous pourrez enfin accueillir des invités sans que votre chien ne quémande et ne les embête. Choisissez-la ou les solutions qui conviennent le mieux à votre chien.

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.


Vidéo : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *