Wouf Wouf Application

Les bêtises du chiot, comment les limiter ?

Comment limiter les bêtises du chiot ? Tous les propriétaires de chiens connaissent cette étape critique qu’est d’avoir un jeune chien ou un chiot. Tant qu’il n’a pas acquis une certaine maturité, les bêtises peuvent aller bon train. Ne sachant pas comment réagir, les maîtres peuvent alors être découragés et perdre leur sang-froid. Un chiot qui fait des quelques bêtises, c’est normal. Dans le cas où ce comportement devient récurrent, il peut révéler un certain malaise. Vous allez découvrir ci-dessous comment réagir et que faire pour que les sottises diminuent voire disparaissent.

les bêtises du chiot

©olyamax

Comment apprendre à son chien à ne pas faire de bêtises ?

Ce que vous considérez être des bêtises à vos yeux, ne le sont pas forcément aux yeux de votre chiot. La vie à nos côtés leur impose beaucoup d’interdit qu’ils ne sont pas en mesure de comprendre. Par exemple, un chiot ne peut pas faire la différence entre ses jouets et ceux des enfants, surtout s’ils trainent par terre.

Bien ranger ses affaires pour limiter les bêtises du chiot 

La première chose à faire pour éviter que le chiot ne fasse des bêtises, c’est de ranger tout ce qui se trouve à sa portée. Les chaussures doivent être dans le placard, rien ne doit trainer sur la table basse du salon, la poubelle ne doit pas être accessible, etc. Il s’agit là que de quelques exemples parmi tant d’autres. Si le chiot n’a jamais la possibilité de faire une de ces bêtises, il ne pourra pas se renforcer dans ce comportement. Par exemple, un chiot qui arrive à atteindre la poubelle et à manger ce qu’il y trouve, réitérera surement l’expérience car il y a trouvé son compte en mangeant des choses délicieuses de son point de vue bien sûr !).

chiot dalmatien

Négocier avec son chiot, ou l’art de la diversion pour éviter les bêtises

Pour limiter les bêtise du chiot, il faut lui enseigner avec patience, ce qu’il est autorisé à faire, ou non. Lorsque vous prenez votre chiot sur le fait en train de voler vos chaussons par exemple, apprenez-lui à troquer avec vous. Proposez-lui en échange du chausson, son jouet favori ou une friandise. De cette manière, il apprendra que ce que vous lui proposez et bien plus intéressant que vos chaussons.

chien qui fait des bêtises

©peter1977

Combler le besoin de mastication du chiot

Dans le cas où votre chiot mord tout ce qui passe sous sa truffe, cela peut être le signe d’un besoin masticatoire. Il est donc nécessaire de lui proposer des jouets mais également des aliments à mastiquer. Choisissez des friandises assez souples comme les oreilles de lapin ou de cochon, une friandise trop dure pourrait vite le désintéresser.

chiot bêtises

©tatyanagl

Apprendre à son chiot à gérer sa solitude 

L’anxiété de séparation est un problème assez récurrent chez les chiots. Il s’agit des chiots qui détruisent, qui urines ou qui vocalisent dès qu’ils sont seuls. Ce problème est souvent à l’origine des bêtise du chiot.  Cela s’explique par le fait qu’ils sont encore dans leur phase du deuxième attachement. Cette phase peut durer jusqu’au 4 mois du chiot, bien qu’en fonction des individus, elle peut être plus ou moins longue. Il est donc conseillé de leur apprendre à tolérer la solitude par étapes, c’est-à-dire en les laissant seuls quelques minutes au départ, puis quelques heures par la suite. Pour leur permettre d’accepter la solitude, on peut les occuper avec des jouets et en leur faisant chercher des friandises dans la maison par exemple. Ils associeront nos absences avec quelque chose de positif.

Chien qui culpabilise

©Svetlana-Zayats

Mot de la fin 

Avant l’acquisition d’un chiot, il faut déjà se préparer mentalement en se disant qu’il fera peut-être des bêtises. En fonction du problème, votre réaction devra être différente. Dans tous les cas, on ne doit jamais hausser le ton ou taper le chiot pour qu’il cesse ses sottises. On ne ferait qu’engendrer un état anxieux ce qui pourrait accroître ses bêtises puisqu’il aura besoin de libérer les tensions d’une manière ou d’une autre. Si vous ne savez pas comment réagir face aux bêtises de votre chiot, vous pouvez vous faire aider par un professionnel du comportement canin travaillant en méthodes positives.


La mastication chez le chien et son importance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *