Basset Fauve de Bretagne

Basset Fauve de Bretagne : Caractéristiques du chien

Informations sur la race

  • Autres noms : Basset
  • Origine : France
  • Groupe : chiens de rechercher au sang et races apparentées.
  • Type de poil : dur
  • Durée de vie moyenne : 13 ans
Basset Fauve de Bretagne

Vous trouverez ci-dessous toutes les caractéristiques liées au Basset Fauve de Bretagne : taille, caractère, histoire, poids, entretien, maladie, etc…

Basset Fauve de Bretagne

©maxresdefault

Basset Fauve de Bretagne : Les spécificités morphologiques

 

Autres Noms 

Basset.

 

Origine

France.

 

Groupe n° 6

Chiens courants, chiens de recherche au sang et races apparentées.
Section 3 : Chiens courants de petites tailles.

 

Type de poil

Dur.

 

Durée de vie moyenne 

13 ans.

Basset Fauve de Bretagne

Morphologie du Basset Fauve de Bretagne

Le Basset Fauve de Bretagne est court sur pattes. Son dos est assez long avec un corps bien musclé. Sa démarche est régulière mais également énergique. Du fait de ses yeux vifs et brillants, sa tête est expressive. Ses oreilles sont attachées au même niveau que ses yeux. Sa queue est forte à la base et s’affine vers l’extrémité, elle est légèrement recourbée. Son poil est très dur et assez court.

 

Poids et taille 

Femelle : 32 à 36 cm au garrot pour 12 à 17kg.
Mâle : 32 à 36 cm au garrot pour 12 à 17kg.

 

Couleur 

Cette race est exclusivement de couleur fauve. Toutefois, les nuances de couleurs peuvent aller du froment doré au rouge brique. La présence de quelques poils noirs et/ou une tache blanche sur le poitrail est tolérées.

 

Basset Fauve de Bretagne : Origine, caractère, éducation et santé 

 

Ce chien Breton est sans doute le plus apprécié des races de type basset. Il descend du Grand Fauve de Bretagne qui est aujourd’hui appelé « Griffon Fauve de Bretagne ». Il a également été croisé avec le Basset Vendéen. Sa notoriété est devenue grandissante suite à ses exploits dans les concours de chasse aux lapins. Des passionnés de la race ont créés le Club du Fauve de Bretagne en 1949.

Utilité 

À l’heure actuelle, on utilise le Basset Fauve de Bretagne à la chasse comme chien courant, c’est-à-dire qu’il doit poursuivre l’odeur du gibier. Il peut chasser le chevreuil, le sanglier ou le renard. Il excelle à la chasse au lapin, et c’est grâce à cette dernière qualité que sa popularité a pris de l’ampleur.

 

Caractère du Basset Fauve de Bretagne

Ce petit chien joyeux et expressif est également très agréable et facile à vivre. Il s’adapte à toutes les situations qui lui sont proposées. A la chasse, on s’aperçoit vite de son engouement pour son travail en tant que chien courant. Son courage, sa ténacité et sa robustesse font partie de ses grandes qualités. Il est également très sociable, que ce soit vis-à-vis des humains ou de ses congénères.

 

Éducation 

L’éducation du Basset Fauve de Bretagne est très agréable tant ce chien est malléable. Il se révèle assez énergique, il a donc besoin de sortir régulièrement ou d’avoir une activité sportive. Ce chien de chasse manifestera ses instincts de prédation dès qu’il en aura l’occasion. Une socialisation minutieuse avec les chats est indispensable si l’on souhaite le faire vivre avec ceux-ci. Le rappel est également une nécessité afin qu’il ne fugue pas, lors des sorties en forêt, après les odeurs de gibiers.

 

Entente avec les enfants 

Ce petit chien se montre un excellent compagnon pour les familles. Il est sociable, joueur et toujours de bonne humeur. Si les enfants le respectent, ils deviendront vite les meilleurs amis.

 

Toilettage ou entretien 

Le Basset Fauve de Bretagne est rustique, son pelage n’a donc pas besoin de soins particuliers. Comme pour tous les chiens, un brossage régulier permet d’assainir le poil mais également d’éliminer les poils morts.

Problèmes de santé 

Cette race est connue pour sa grande résistance et sa bonne santé. Toutefois, il peut être sujet à des problèmes aux yeux (glaucome, entropion). Une vie saine faite d’activité physique régulière et d’une alimentation équilibrée, lui permettra d’atteindre un âge respectable.

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notation du Basset Fauve de Bretagne