Le chien peut-il avoir accès au canapé ou au lit ?

On a souvent entendu dire qu’un chien peut se sentir sur puissant s’il a accès au lit ou au canapé. Aujourd’hui, cette vieille idée reçue ne fait plus l’unanimité. Les chiens sont simplement des opportunistes, et ils cherchent l’endroit le plus confortable de la maison. Sur ce point-là, nous pouvons dire que nous somme semblables car nous apprécions tout autant le confort que nos chiens.

Chien wouf wouf dormant

©Vitaly Titov

Peut-on autoriser tous les chiens à monter sur le canapé ou le lit ?

Il y a trois raisons qui peuvent nous amener à interdire l’accès au canapé ou au lit à notre chien.


1)  Le chien fait de la protection de ressource :

C’est à dire qu’il défend sa place sur le canapé en grognant, mais il peut également mordre. Bien que ce type de comportement ne soit pas une généralité, il faut instaurer le respect en ne laissant pas cette attitude s’installer. Si ce comportement se présente malgré tout, il est préférable de ne plus laisser son chien accéder à ses lieux.

 

2 ) La présence de jeunes enfants dans le foyer :

Lorsque des enfants et des chiens doivent partager un canapé ou un lit, il peut y avoir un conflit d’intérêts. C’est à dire que les enfants et les chiens voudront chacun leur place sur le canapé. Généralement, c’est dans ces circonstances qu’il y a des risques de morsures.

Chien et enfants sur le canapé


3 ) L’hygiène :

En fonction de vos limites et de votre tolérance, il convient de savoir si vous pourrez supporter les saletés et les poils sur votre canapé/lit. Il faut être cohérent avec votre chien, car il ne peut pas être autorisé à monter sur le canapé/lit un jour, et se voir refuser l’accès le lendemain. Il faut penser que lors des périodes de mue et de chaleur, le canapé et le lit seront salis davantage.


Les avantages de permettre l’accès au canapé/lit à notre chien.

 

Si vous le désirez, vous pouvez laisser votre chien accéder au confort du canapé/lit. Le fait de pouvoir y dormir lui apportera un certain apaisement. Pour vous, les séances câlins avec votre chien seront plus faciles et agréables. De plus, si vous dormez avec votre chien, vous vous sentirez également plus relaxé du fait de sa présence. Pour l’un comme pour l’autre, ces moments vous apporteront de la sérénité et du réconfort.

Si la question de l’hygiène vous embête, vous pouvez apprendre à votre chien une petite astuce : déposez un plaid sur le canapé/lit et enseignez-lui qu’il n’est autorisé à aller que sur cette partie. Le nettoyage sera alors moins contraignant.

Chien Beagle sur le lit

©Soloway

Les règles à mettre en place lorsqu’un chien va sur le canapé/lit :

 

Vous devez faire sentir à votre chien que l’accès au canapé ou au lit est un privilège pour lui et non un droit. C’est à dire que si vous lui demandez de descendre, il doit le faire sans rechigner. Dans le cas où il commencerait à grogner, il sera préférable de lui interdire l’accès pour éviter les conflits.

Chien sur le canapé

©Soloway

Apprendre à son chien à descendre du canapé/lit sur ordre.

 

– Munissez-vous de récompenses (friandises ou jouet).
– Attirez-le en le leurrant avec la friandise ou le jouet.
– Dès qu’il descend, indiquez-lui le nom de votre ordre. Par exemple : « descend », « par terre », etc.
– Une fois ses quatre pattes au sol, félicitez-le en le récompensant.
– Dans un deuxième temps, et seulement lorsqu’il a compris l’exercice, n’utilisez plus de leurre.
– Demandez-lui de descendre.
– S’il le faut, vous pouvez vous aider de votre main pour l’accompagner.
– La récompense ne sera donnée qu’après l’exécution de l’ordre.

Par la suite, utilisez toujours la récompense vocale pour continuer d’encourager votre chien à descendre.

Chien Wouf Wouf faisant la sieste

©Irina Polonina

Mot de la fin :

Quoi qu’il arrive, il ne faut jamais s’énerver ou s’agacer lorsque vous prenez le chien en flagrant délit sur le canapé. Vous lui demandez calmement de descendre et vous l’envoyez à sa place. Bien sûr, il convient de lui apprendre l’ordre à « ta place » en amont.

Vous pouvez également rendre votre canapé inconfortable. Il suffit d’installer une planche sous un plaid que vous déposez sur le canapé ou le lit. Le chien n’appréciera plus d’y aller et il préférera surement retourner à sa place. En revanche, le lieu de couchage du chien doit être suffisamment confortable pour lui donner envie de s’y installer.

chien Wouf Wouf en pleine sieste

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.


Vidéo Wouf Wouf : L’ordre – à ta place

 

3 réponses à “Le chien peut-il avoir accès au canapé ou au lit ?”

  1. Mathias Favre dit :

    Pour ma part, mon chiot n’a pour l’instant pas l’accès au canapé pour qu’il apprenne à laisser le chat tranquille. Quand il l’aura compris, on verra s’il en débloque l’accès :D.

    Je n’ai qu’une question. Vous dites qu’il ne faut pas s’énerver ou s’agacer quand on le prend en flagrant délit, mais y a-t-il quelque chose de contre-productif à cela ? (Je ne dis pas que je le fais, mais parfois, c’est vrai qu’il faut faire preuve de volonté pour ne pas craquer ^^).

  2. Karim dit :

    Super article, personnellement j’ai du mal a laisser mon chien dormir avec moi pour des questions d’hygiène mais l’astuce de la couverture me parait intéressante je vais tester cette semaine !

  3. Léna dit :

    Article très intéressant !
    Je suis un peu résistante quand au fait de dormir avec mon chien ( a cause des poils ) mais la technique du plaide me parait être une bonne alternative je vais tester des ce soir. Encore merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *