Wouf Wouf Application

La marche au pied VS la marche en laisse

Beaucoup de personnes ne connaissent pas la différence entre une marche au pied et une marche en laisse. De plus, les idées reçues sur la question sont nombreuses : le chien doit obligatoirement marcher à gauche du maître, l’épaule du chien doit être à la hauteur de la jambe du maître, etc.

Dans cet article, nous allons donc expliquer les différences entre ces deux types de marche.

Marche au pied

©Bernard Bodo

La marche au pied :

La marche au pied consiste pour le chien à se placer à côté de son maître, sans jamais s’en écarter ou renifler les odeurs. Il s’agit d’un travail de concentration immense pour le chien qui doit à tout instant suivre les mouvements de son maître. On pourrait la comparer à une marche militaire. De plus, la marche au pied est systématiquement apprise du côté gauche du maître. Ceci s’explique par le port de l’arme ou de l’épée qui se trouvait toujours à droite du soldat. En éducation canine, on se sert de la marche au pied dans des disciplines telles que : l’obéissance, l’agility, le ring, l’obérythmée/dog-dance. Le chien doit rester concentré sur les pas de son maître et le suivre lorsqu’il change de direction ou lorsqu’il s’arrête.

Ce type de marche n’est pas synonyme de balade pour le chien. Il s’agit plutôt d’un exercice.

Marche au pied à la plage

©Sergey Nazarov

La marche en laisse :

Lorsqu’on marche en laisse avec le chien, il importe peu que celui-ci se trouve à droite ou à gauche du maître. Il peut également marcher devant, à côté ou derrière lui. Il est juste demandé au chien de ne pas tirer sur la laisse et d’avoir un peu d’attention envers son maître. Le but étant que le chien suive son maître sans tirer et non l’inverse. Toutefois, il lui sera permis d’avoir des zones où il pourra renifler, et faire ses besoins.

La marche en laisse étant contraignante, il faudra souvent permettre au chien de faire une vraie balade en se défoulant en liberté ou semi-liberté avec une longe si nécessaire.

Chien qui tire la laisse

©Marek Valovic

Les outils nécessaires pour les marches en laisse :

Que ce soit pour une marche en laisse ou une marche au pied, les outils pour faciliter l’apprentissage seront identiques. Vous aurez besoin d’un collier, ou d’un harnais anti-traction si le chien tire, et d’une laisse suffisamment longue (c’est-à-dire d’un mètre quatre-vingts à deux mètres). En plus de la félicitation verbale, une motivation supplémentaire peut s’avérer nécessaire pour faciliter l’apprentissage, il peut s’agir d’utiliser des friandises ou un jouet.

Promenade de chien en ville

©Josep Suria

Comment apprendre la marche en laisse à mon chien :

1ère étape de la marche en laisse

On débute l’exercice dans un carré de 10 sur 10 mètre avec un environnement peu attractif. Tout en marchant dans tous les sens et sans rien demander au chien, on va changer régulièrement de direction en faisant des demi-tours. Dès qu’il commencera à regarder dans notre direction, on le récompense.

 

2ème étape : Le Changement d’endroit

On reproduit le même exercice dans un endroit un peu plus distrayant. Si avec de la distraction, le chien n’est plus attentif, il faut augmenter la valeur de la friandise. En cas de nécessité, on peut utiliser de la viande séchée ou des knackis.

 

3ème étape : la marche en laisse dans la rue 

Cette fois-ci, on peut aller dans la rue pour s’exercer à la marche en laisse. Peu importe que le chien soit à votre gauche ou à votre droite, on se préoccupera de ce détail dans un second temps. On marche à allure normale, si le chien tire, on va ralentir la cadence pour obtenir son attention. Lorsqu’il regarde, on récompense, et on repart en accélérant le pas. Le fait de repartir à allure normale peut être vu comme une récompense pour le chien. Si le ralentissement d’allure ne suffit pas pour obtenir son attention, on peut s’arrêter et même reculer d’un pas. Le but étant que le chien regarde son maître. Si le chien a vraiment beaucoup de difficultés à regarder son maître, on peut faire des allers retours dans la même rue. Une fois qu’il aura senti les odeurs, il sera davantage attentif.

Marche en laisse

©Christian Mueller

4ème étape :

Par la suite, on pourra aller dans des endroits de plus en plus attractifs et stimulants. Il faudra alors ajuster la valeur de la friandise à la difficulté de l’exercice.

 

La petite astuce :

Un chien tenu avec une laisse très courte aura davantage tendance à tirer. C’est pour cette raison que la laisse utilisée doit être suffisamment longue. Évitez le plus possible de mettre la laisse en tension, et utilisez le plus possible, la totalité de la longueur de la laisse.

Écrit par Romy Crétiaux – Éducatrice-comportementaliste canin chez L’Essentiel canin.


Vidéo : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *